Accident de car à Puisseguin : une indemnisation des victimes sans précédent


Je me suis rendue aujourd’hui à Puisseguin, où une collision entre un camion et un car a causé, le 23 octobre 2015, la mort de 43 personnes.

C’est avec une grande satisfaction que j’ai signé l’accord cadre pour l’indemnisation des victimes. Ce sont plus de 500 personnes qui sont concernées. Indépendamment des préjudices habituels (économique, psychologique, d’affection…), deux préjudices spécifiques sont, pour la première fois dans un cadre amiable, reconnus et indemnisés : le préjudice d’angoisse pour les victimes directes et le préjudice d’attente pour les proches des victimes.

Lors d’un échange avec les victimes et leurs proches, je les ai assuré du soutien et de l’accompagnement de l’Etat dans la durée. Je veille à ce que, pour les accidents collectifs, très traumatisants, l’indemnisation soit à la hauteur du préjudice subi.